PETR du Pays de Saint-Brieuc

      Centre Inter Administratif

      Bâtiment B - 2e étage

      5 rue du 71e RI - CS 40532

      22035 SAINT BRIEUC

      Tél : 02 96 58 08 08

Inscription newsletter


 

L'observatoire photographique du paysage : outil de connaissance et d'évaluation



 Outil de connaissance
Complémentaire des atlas de paysage, l’OPP est un outil de connaissance. Il permet de constituer un fond de séries photographiques sur les paysages du territoire.

 Outil de suivi et d'évaluation
Les données de l’OPP (fond de séries photographiques) permettent l’analyse des mécanismes et les facteurs de transformation des espaces ainsi que les rôles des différents acteurs qui en sont la cause, de façon à orienter favorablement l’évolution du paysage.

notamment dans le cadre du SCOT
Dans le Document d'Orientation et d'Objectifs du SCOT, le paysage est essentiellement abordé dans l'axe 3 "respecter les équilibres du territoire" mais il est également évoqué dans les axes 1 et 2 dans lesquels le SCOT fixe des prescriptions et recommandations en termes de qualité paysagère des espaces d'activités économiques ou d'urbanisme durable respectueux des sites dans le cadre des projets résidentiels.

Objectifs du SCOT :

- Préserver les richesses paysagères qui contribuent à l’identité et à l’attractivité du territoire
- Identifier le réseau écologique du Pays de Saint-Brieuc pour préserver la biodiversité de l’urbanisation

et principales orientations :
- Valoriser les richesses paysagères (naturelles et bâties) du Pays de Saint-Brieuc
- Veiller à la bonne intégration paysagère des projets le long des axes routiers structurants
- Préserver les réservoirs de biodiversité (institutionnels et complémentaires)
- Garantir la fonctionnalité des corridors écologiques

 

L'OPP : des objectifs conditionnés au temps

 

L’observatoire photographique du paysage répond à des objectifs : 
 d’analyse des évolutions du paysage
 de connaissance et de valorisation (touristique, patrimoniale) du paysage
 de valorisationde l’action publique
 pédagogiques

des objectifs à long terme :

 Analyser les dynamiques des paysages typiques du pays : quelles évolutions paysagères ?

 Contribuer à une analyse plus globale des paysages sur un territoire plus large (analyses départementale et régionale)

à court et moyen terme :

 Mise en valeur de la diversité paysagère du territoire

 Illustrer des problématiques d’aménagement impactant le paysage afin d’ouvrir le débat local

 Apporter des éléments sur le paysage aux acteurs dans le cadre de diagnostics ou de projets d’aménagement ou développement local

 

pour révéler les enjeux locaux et ouvrir le débat

 

L’observatoire du pays est un outil. Il a pour fonction la collecte, le traitement, l’interprétation, l’analyse et la valorisation des données photographiques pour révéler les enjeux locaux et pour questionner les élus, par exemple, sur la requalification des entrées de ville, sur le maintien des perspectives visuelles sur la Baie de Saint-Brieuc, sur l’urbanisation en linéaire des routes, sur la reconquête d’espaces naturels, sur l’évolution des formes urbaines, l’aménagement des espaces publics, etc…

Outre un rôle de production de séries photographiques, nécessaire à la connaissance des paysages du pays, l’OPP a un rôle d’animation, de pédagogie, de sensibilisation des acteurs publics pour montrer des phénomènes, anticiper les tendances, pour comprendre et pour agir.

L’intérêt premier d’un OPP réside dans le fait qu’on utilise du visuel qui est à la fois ludique et pédagogique. Par la photo et l’approche des éléments visuels du paysage, on suscite l’intérêt (accroche) et on transmet des informations permettant le débat.

 

Au-delà de l’intérêt local de la connaissance des paysages et du rôle pédagogique qu’il joue, l’Observatoire Photographique du Paysage apporte une contribution à une analyse plus globale des paysages sur un territoire plus large que le pays (notamment régional).

L’OPP permet d’apporter des réponses aux questions du cadre de vie (besoins des habitants). Par ailleurs, même si ce n’est pas affiché dans les objectifs, il constitue un patrimoine photographique traçant la mémoire du territoire en termes de paysage.

Pour atteindre les objectifs d’observation et d’évaluation, l’OPP peut s’appuyer et interagir avec d’autres outils (complémentarité) (les données et l'analyse de l'occupation du sol par exemple).