PETR du Pays de Saint-Brieuc

      Centre Inter Administratif

      Bâtiment B - 2e étage

      5 rue du 71e RI - CS 40532

      22035 SAINT BRIEUC

      Tél : 02 96 58 08 08

Inscription newsletter



Pages

Poursuite de la politique en faveur des pôles de compétitivité

Le 11 mai dernier, le Premier ministre, a réuni un Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire. La poursuite de la politique en faveur des pôles de compétitivité et la labellisation de nouveaux pôles dans le domaine des écotechnologies ont été actées durant ce CIADT.

Un plan d’action en faveur des territoires ruraux, résultant des Assises des territoires ruraux lancées en octobre dernier par Michel MERCIER, Ministre de l’Espace Rural et de l’Aménagement du Territoire, a également été adopté. Le présent CIADT se compose de deux volets : pôles de compétitivité et mesures en faveur des territoires ruraux.


 Pôles de compétitivité

Les pôles de compétitivité, créés en 2005, ont pour objectifs de faire "la promotion de la recherche-développement et le développement de coopérations renforcées entre des entreprises et des centres de recherche et de formation dans des projets collaboratifs". Démarche solidaire et partenariale, le CIADT a souhaité lancer la deuxième phase de cette politique en 2008 et la confirme à nouveau en 2010.


 Mise en oeuvre de mesures en faveur des territoires ruraux

Pour assurer une meilleure accessibilité : maintenir et renforcer la continuité entre les territoires ruraux et les territoires urbains, en assurant la mobilité de leurs habitants et en leur offrant les moyens de communication les plus performants : haut et très haut débit, téléphonie mobile, transports ferroviaires et routiers, modes de transports innovants.

Pour favoriser le développement économique : meilleure valorisation de leurs atouts (ressources agricole et forestière, produits de la chasse, patrimoine culturel et paysager). Tous les acteurs, Etat, collectivités locales, mais aussi partenaires privés doivent participer à cette promotion économique et touristique du monde rural.

Pour améliorer la vie quotidienne des populations : garantir un socle de services essentiels à la population et adaptés aux nouveaux modes de vie des ruraux similaires à ceux des urbains. Cela concerne en tout premier lieu la santé, ainsi que les services à la petite enfance et aux personnes âgées et les commerces. L’offre culturelle et les équipements sportifs sont également ciblés.

Pour améliorer l’organisation et la gouvernance : meilleure diffusion des informations à destination des élus et des collectivités, soutien logistique à l’élaboration de projets pour les territoires et meilleure prise en compte par les politiques publiques de la dimension rurale.


> en savoir plus



Poursuite de la politique en faveur des pôles de compétitivité
Le 11 mai dernier, le Premier ministre, a réuni un Comité interministériel d’aménagement et de développement du territoire. La poursuite de la politique en faveur des pôles de compétitivité et la labellisation de nouveaux pôles dans le domaine des écotechnologies ont été actées durant ce CIADT.
Les enjeux de la maîtrise du foncier à l'échelle communale ou intercommunale
Une centaine d’élus se sont réunis à Hillion le 4 juin pour échanger sur les enjeux de la maîtrise du foncier et les outils opérationnels à mobiliser pour mettre en œuvre une véritable politique foncière à l’échelle communale ou intercommunale.
Une expérimentation sur le débat participatif sur le Pays de Saint-Brieuc
Les élus locaux sont actuellement invités à consulter et formuler leur avis sur la stratégie du SAGE par le biais d’un site internet. Cette consultation en ligne s’inscrit dans le cadre d'un programme national de recherche : le projet Intermed.
Conseil de développement : contribution au diagnostic habitat de l'agglomération
Le Conseil de développement a travaillé sur les problématiques de l'habitat au niveau de l'agglomération briochine. Les débats ont permis d'élaborer une contribution officielle, qui vient d'être approuvée et adressée à la Communauté d'agglomération.
Contractualisation : 8 700 000 € de crédits déjà affectés
Le pays de Saint-Brieuc a été retenu par l'Etat et le Conseil régional pour la contractualisation de deux dispositifs financiers. 76 projets ont ainsi déjà bénéficié de 8 707 842 € d'aides régionales, pour un coût estimatif global de plus de 67 000 000 €.

Pages