Syndicat Mixte de la Baie

      de Saint-Brieuc

      Centre Inter Administratif

      Bâtiment B - 2e étage

      5 rue du 71e RI - CS 40532

      22035 SAINT BRIEUC

      Tél : 02 96 58 08 08

Inscription newsletter



Pages

Passage en vigilance sécheresse de l'ensemble du département des Côtes-d'Armor

Du fait d’un retour des précipitations, qui restent plus faibles que les normales de saison, d’une amélioration des débits et des niveaux des ressources souterraines, le Département passe en ‘Vigilance sécheresse’ avec un appel à poursuivre les économies d’eau par tous les consommateurs pour permettre la reconstitution des réserves d’eau souterraines et permettre de limiter les risques de manque d’eau pour le printemps et l’été prochain : ci-dessous la communication du Préfet de Département parvenue aux membres du Comité de Gestion de la Ressource en Eau dont le Président de la CLE de la baie de Saint-Brieuc fait partie.

Depuis le 13 octobre 2022, le département des Côtes-d’Armor est placé en situation d’alerte renforcée sécheresse, après avoir connu une période de situation de crise depuis le 10 août au cours de laquelle votre mobilisation a été essentielle.

Les pluies des mois de septembre et d’octobre ont permis aux cours d'eau de retrouver des débits proches des normales de saison, les réserves des barrages sont en voie de reconstitution et les ressources souterraines s’améliorent progressivement.
Les prévisions météorologiques présentent une pluviométrie « de saison » pour les prochains jours, ce qui conduit à stabiliser la situation et  assure de disposer des réserves suffisantes pour la production d’eau potable, avec une prévision qui reste cependant limitée à environ 70 jours (contre 90 en temps normal).

Ces constats, présentés aux membres du comité de gestion de la ressource en eau le 25 octobre, permettent de placer le département des Côtes-d’Armor en situation de vigilance, cette évolution positive restant à confirmer dans la durée.

Les mesures de restriction d’usage d’eau potable sont ainsi levées. Il est cependant demandé à tous les consommateurs de rester économes, dans un esprit de solidarité collective, et alors qu’a débuté la période au cours de laquelle le département reconstitue ses réserves pour l’année prochaine.


Veuillez retrouver ici l'arrêté préfectoral de vigilance sécheresse.

Lettre du SCoT - Le Document d’Orientation et d’Objectifs du SCoT : la traduction du projet politique en règles
Suite au débat, fin 2021, du Projet d'Aménagement et de Développement Durables (PADD) du SCoT, les élus du territoire travaillent à l'écriture des règles dans le Document d’Orientation et d’Objectifs.
Sortie de vigilance sécheresse

La situation hydrologique du département s’est considérablement améliorée : les pluies des dernières semaines ont permis aux cours d'eau de retrouver des débits de normale de saison, les réserves des barrages sont en voie de reconstitution et les ressources souterraines se reconstituent progressivement. Les prévisions météorologiques présentent également une pluviométrie correspondant aux normales de saison pour les prochains jours.

Exposition itinérante du SCoT du Pays de Saint-Brieuc

Dans le cadre de l’élaboration de son Schéma de Cohérence Territoriale, le Syndicat Mixte de la Baie de Saint-Brieuc poursuit sa démarche de concertation auprès des habitants et organise une exposition itinérante de panneaux pédagogiques à travers plusieurs communes du territoire. Jusqu’à l’arrêt du projet de SCoT, prévu en 2023, venez découvrir les panneaux d’information synthétisant les différentes étapes du SCoT.

Mise en situation de "crise sécheresse" du département des Côtes d'Armor

Après la mise en vigilance sécheresse du département puis en alerte de l'ensemble du département, le préfet des Côtes-d’Armor a décidé d’activer la mise en alerte crise par arrêté préfectoral en date du 10 aout 2022.

 

Vous trouverez ici la cartographie des mesures de restrictions commune par commune.
Passage en "alerte renforcée sécheresse" secteur Est et Sud dans les Côtes d'Armor
Les conditions climatiques des derniers jours et l’absence de pluie ont accéléré la baisse des débits dans les cours d’eau. Dans les cinq zones de gestion des milieux aquatiques du département, deux ont franchis le seuil d'alerte renforcée ( SUD et EST) et une le seuil d’alerte.

Pages